21 juillet 2007

Vulcania, Part Two.

Vulcania².


    Grâce à ma suggestion sur Vulcania lors de ma dernière revue à ce sujet, le parc a décidé de lancer une nouvelle attraction basé sur une simulation d'éruption volcanique. Voilà qui devrait mettre du piment dans la visite.


Comment donc? On me dit que l'idée de l'attraction est survenue bien avant mon texte. Ah mince, moi qui pensait avoir trouvé l'idée... Comment ça, je raconte des conneries?

Enfin, la revue sera consacrée à la deuxième partie de la visite du volcan avec mes Canadiens attitrés. La partie la plus spectaculaire : le flanc des coulés; là où coulent quasiment toutes les éruptions.

Les photos qui vont suivre ont été faites après l'éruption d'avril-mai de cette année. Les traces de cette dernière sont encore plus que visibles et les cratères sont encore bien fumant. De plus, nouveau coup de chance météorologique, le ciel fut agréablement clair; surtout vu l'heure où nous y sommes allés (15-16h n'est pas le créneau idéal pour avoir un ciel le plus dégagé possible).

100_30661

    Cette partie de l'île, qui se situe au Est Sud-Est, s'appelle le Grand Brûlé. En référence notamment au nombreuses coulées qui marquent pendant quelques dizaines d'années la forêt qui le compose. Car le Grand Brûlé est avant-tout un espace naturel préservé (fort logique vu la dangerosité relative du site) où pousse une grande variété de flore (Goyavier, Vacoa,...) et aussi abrite un grand nombre d'oiseaux.
La zone (non, ce n'est pas Stalker les gamerZ) s'étend grossièrement de Bois blanc jusqu'au rempart du Tremblet. On peut en apercevoir une grande partie sur la photo plus haut.

100_30671

    Les coulées qui dévalent ce flanc et qui atteignent la mer ont la particularité d'agrandir l'île.  La dernière éruption en date a rajouté quelques 30 hectares à sa superficie. Sur la photo d'au dessus, l'avancée sur la mer date de janvier 2006.  Le mariage du feu et de l'eau se fait de plus en plus souvent. Une autre des conséquences des modifications du rythme des éruptions du volcan.

100_30651

100_30691

100_30701

100_30741

   La dernière éruption d'avril a duré environ un mois et a atteint la mer. L'épaisseur de la lave atteint 60m par endroit. Évidemment la route qui franchissait le Grand Brûlé a été enseveli et il faudra attendre quelques mois avant de la refaire (c'est en cours actuellement). A l'heure actuelle les températures en profondeur sont de l'ordre de 400-500°C. Ce qui constitue un obstacle de taille pour les opérateurs de la D.D.E. Sur les photos, on peut apercevoir le repart de la fin du Grand Brûlé; cette falaise est haute d'environ 100m et au plus fort de l'éruption, les jets de lave éjectés du cratère nouvellement apparu ont atteint cette hauteur. Un grand spectacle en perspective!!

100B28402

Oui, j'ai toujours une montre à mon poignet où que j'aille. On est Tictalcoolique, ou pas.

100B28241

100B28651

100B28901

    Une dernière photo que j'ai récupéré sur le très bon site fournaise.info qui est très complet en ce qui concerne le suivi et les informations des éruptions. Ce genre de réalisation photographique n'est malheureusement pas accessible au public.

13photo30aout2006


Springdrive

Posté par Springdrive à 16:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Vulcania, Part Two.

Nouveau commentaire